Gendarme & Hors-La-Loi

Gendarme & Hors-La-Loi

Boeufs Carottes & Conseil d'Etat

Inspection Générale.jpg

Je ne sais pas combien d'auditions ont été effectuées, mais l'enquête à tout de même duré 5 longues années. J'ai été, pour ma part, entendu à deux reprises, sur deux interminables journées, et le dénouement de cette histoire me fut dévoilé par la presse (articles dans la section "Photos").

Un grand bravo à ce journaliste qui, doté d'une sacré paire de baloches, a relaté l'histoire dans ses pages sans contournement aucun: ce dernier, avec lequel je suis (et resterai) en contact m'a expliqué qu'il subissait depuis les foudres de madame le commandant de compagnie et de quelques uns de ses hommes, via quelques actes d'intimidation (appels téléphoniques insultants, entraves volontaires lors de son travail d'investigation, etc...) qui ne mettraient nullement en péril sa plume subtile et incisive.

Pendant quelques jours, sous le coup de l'euphorie, je considérais cela comme une victoire, mais à bien y réfléchir, les retombées directes sur ma vie étaient disproportionnées eu égard aux sanctions appliquées. Ces sanctions disciplinaires ont d'ailleurs se sont d'ailleurs majoritairement applaties sur le crâne à semi-dégarni du commandant de brigade.

Le club des anisés n'a, quant à lui, subi que très peu de dommages: retraite volontaire pour deux d'entre eux et une petite fessée pour les deux autres.

 

Justice a été faite.

 

Oui, la justice a fait son travail d'enquête, le Conseil d'Etat a tranché, mais cela ne me protègerait pas de l'amertume de tout ce petit monde.



07/01/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres